SORORITÉ CHÉRIE

L'EXTRAORDINATION DES FIGURES CACHÉES FÉMININES

FORMATION DE CLOWN THÉRAPIE EN LIGNE

FORMATION GRATUITE VIA LE CPF

PRENDRE RENDEZ-VOUS


Je dédie cette formation à Miranda Gray qui m’a transmis la connaissance des quatre grandes familles d’Archétypes Féminins en 2012 lors de la Formation des Moon Mothers, qui fût à la fois puissante, chaleureuse et réjouissante.

Avec toute ma Gratitude pour cette transmission étincelante.

Lydie Taïeb

Nous avons toutes en nous

une Exploratrice qui chevauche l’inconnu,

une Magicienne qui transforme son monde,

une Enchanteresse Super-Créatrice,

une "Heureuse-qui-communique",

une "Interprétateuse" qui scénarise,

une "Projectionneuse" qui médiumnise,

une Juge qui ment Monumentalement, …

une Sage qui soulage

Vous êtes curieuse ?


Vous souhaitez vous découvrir sous l'oeil amusé, innocent et profondément joueur de votre Clowne ?

Vous désirez mieux vous connaître vous-mêmes ?

Vous êtes un exploratrice de l'intérieur qui souhaite plonger au coeur de votre Féminin Sacré

avec le masque et le tuba de la Pédagogie du Clown Éveilleur ?


Entrez dans cette Danse d'Epuissancement du Féminin Sacré !


Bienvenue à toutes les Nouvelles-Nez comme aux EntraîNez.

Le féminin est un entraînement

radical à la liberté.

Isabelle Sorente

Dans le cadre de cette formation, vous apprendrez à extraordinariser vos "Figures Cachées" Féminines. Nous y transmettons des outils théoriques et pratiques de connaissance de soi à travers la transformation des Archétypes Universaux typiquement féminins qui nous traversent.


Cette formation offre des moyens ludiques et profonds de se libérer des conditionnements qui pèsent sur les femmes. Nous vous proposons de la concevoir comme une invitation à révéler notre « Féminitude » ou l’art d’être une Femme aujourd’hui.


Elle a vocation à faire découvrir aux Femmes et Jeunes Filles les multiples facettes de leur personnalité, universelles dans leurs énergies et à explorer leur incarnation en invoquant les Archétypes Féminins. Par le Jeu Clownesque, l’invitation est de pouvoir créer et recréer à l’infini un Espace-Temple où Naïveté, Intrépidité, Démesure, Transgression et Espièglerie sont autorisées, magnifiées et célébrées, en s’appuyant sur la Pédagogie du Clown Éveilleur.

J’appelle féminin cette qualité que la femme réveille au cœur de l’homme, cette corde qui vibre à son approche. J’appelle féminin le pardon des offenses, le geste de rengainer l’épée lorsque l’adversaire est au sol, l’émotion qu’il y a à s’incliner. J’appelle féminin l’oreille tendue vers l’au-delà des mots, l’attention qui flottte à la rencontre du sens, le palpe et l’enrobe. J’appelle féminin l’instinct qui au- delà des opinions et des factions flaire le rêve commun."

Christiane Singer

Dernier né des grands archétypes de notre culture occidentale, notre Clowne réveille des réactions émotionnelles et sentimentales liées à notre enfance et aux personnages du cirque. Capable d’une maladresse constante et parfois d’une extraordinaire habileté, elle est toujours en perpétuelle recherche d’affection, de reconnaissance … La seule idée d’amour la bouleverse.


Dans l’univers des puissantes contraintes de la vie sociale, notre Clowne est là pour nous rappeler à notre Âme d’Enfant. Émerveillée de tout, elle ignore les codes et les attitudes convenues, les règles élémentaires du savoir-vivre de la bonne société qu’elle réactualise à sa façon. Définitivement, elle ne sait pas comment ça marche.


Une fois que notre Clowne est réactivée dans notre conscience, ce modèle ancien, cet archétype vieux comme le monde, nous apporte une fantastique énergie, une puissance de créativité et de liberté imaginale vivante et pétillante.


"Une femme en bonne santé est comme le loup, sa force de vie est puissance et vivifiante, elle est territorialement consciente, intuitive et fidèle. Pourtant, si on la sépare de sa nature sauvage elle peut devenir maigre, anxieuse et craintive. La nature sauvage exerce sa médecine pour toutes choses. Elle porte des histoires, des rêves, des mots et des chansons. Elle porte en elle tout ce qu'une femme doit être et savoir. Elle est l'essence de l'âme féminine ... "

Clarissa Pinkola Estés









Les archétypes sont présents dans tous les contes sous forme de figures emblématiques, par exemple le Vieux Sage, l’Enfant Éternel, la Guérisseuse, la Magicienne, le Prince Charmant, la Mort, le Roi sans Royaume, le Vagabond, le Guerrier Solitaire, le Sorcier, etc.


L'Archétype du Clown est doté d'un sixième sens : celui de fusionner avec tout ce qui nous arrive "en dedans", à faire "Un Avec Ce Qui Est". Grand Réconciliateur Intérieur, il inclut ainsi tous les personnages qui "frappent à notre porte". Lorsque ainsi, nous invitons notre Clowne à faire danser toute notre population intérieure, à célébrer toutes les facettes de notre personnalité et de notre humanité, ces dernières se transforment alors en Figures Extraordinaires qui ont ce don de nous désidentifier de toutes nos sous-personnalités, que nous nommons les "Figures Cachées".


Que faire pour transformer ce nez-à-nez avec ma population intérieure en corps-à-corps ? Pour réaliser le contact authentique avec nos Figures Cachées nous apprenons à retourner notre attention à l’intérieur et à faire naître l'"Esprit d'Éveil". Dans cette formation en ligne, nous vous invitons à les accueillir, les rencontrer dans la danse jusqu'à les transformer en Figures Extraordinaires.

“La louve, la vieille, Celle Qui Sait, est en nous.

Elle fleurit dans la plus profonde psyché de l’âme des femmes, l’ancienne et vitale Femme Sauvage.

Elle décrit son foyer comme ce lieu où l’esprit des femmes et l’esprit des loups prennent contact.

C’est le point où le Moi et le Toi s’embrassent, l’endroit où les femmes courent avec les loups.

Clarissa Pinkola Estés

Dans l’acceptation de notre vacuité, notre unicité et notre multiplicité pourront se magnifier, se célébrer et s’entre-mêler pour créer un autre « nous » seul ou en duo. Le Processus d’Extraordination® proposé dans la Formation des Clown-Thérapeutes passe par l’acceptation et le souhait de contempler ce qui vit dans l’instant, à l’intérieur de soi afin que la magie du Clown Éveilleur opère.


A l’image de cette nature commune et dans ce contexte bienveillant, dénué de tout jugement et de toute interprétation, nous apprendrons à nous dégager de toute attente de résultats et de performances pour laisser place à ce qui cherche à s’exprimer à travers nous.



Sous les feux de notre conscience désormais tournée vers l’intérieur, nous découvrirons nos peuplades de "Figures Cachées" recélant nos trésors cachés, nos rêves enfouis, nos pépites oubliées et nos territoires inexplorés.


L’opération est profonde et riche autant que légère et joyeuse : il s’agit de détecter chaque élan de vie parfois réfréné, caché, détourné ou masqué pour en récupérer l’énergie créatrice et porteuse d’humanité .


Nous ne sommes pas seule à bord et c’est une bonne nouvelle ! À nous toutes, nous allons pouvoir composer ce bouquet de fleurs chatoyantes que nous sommes déjà en explorant et partageant notre multiplicité joyeuse et désidentifée.

A l’ère du féminin sacré, les femmes doivent pratiquer la Sororité

et se défaire de l'esprit de compétitivité, afin de réorganiser la société sur les principes de l'amour.

Mireille Bertrand Lhérisson

Oyez ! Oyez !

Cette formation recèle un feu d’artifice de définitions

Et d’aperçus destinés à mettre plein d’étoiles dans nos mirettes d’Artiste ;

il y a là de quoi charmer notre ciboulette,

Mais surtout de quoi nous donner

les clefs essentielles

d'une langue secrète.


Il est consacré aux aspirations de l’Artiste, et à tout ce qui surgit, s’émerveille,

défaille, se révèle, s’avoue, rougit, se manifeste, patauge, dérape, s’émeut, etc.,

Bref, à toutes les manifestations des Figures Cachées de notre Démocratie Intérieure,

les Forces du Dedans qui vont avoir vocation à se transformer

En Figures Extraordinaires du Dehors.


Vous y rencontrerez toute une galerie de personnages mysthicologiques

dont la transmutation en Fréquence Clown nous permettra de faire lever la Pâte-à-Clown

dans l’Athanor de la Conscience-Clown !

Vous allez entrer dans l’expérience initiatique de cette formation estrange et merveilleuse

qui détaille avec précision


L’Alchymie Quasi Divine de la Clowne Éveilleuse et de l’Ange-Gardien !

La connaissance et la fusion juste de toutes ces Configurations Mentales est capable

de modifier la conscience ordinaire de l’Artiste et de l’ancrer en Présence-Clowne Arc-en Ciel

dans l’Éternel Instant-Présent de sa Jubilation.


En dansant sur la Fréquence Clown

Nous aiderons notre Monde Intérieur

à tourner de façon plus joyeuse

Et il nous en offrira un délicieux supplément d’âme.


(tiré du Tao T'es Clown, Introduction à la Clown-Thérapie)

LA CLOWNE ÉVEILLEUSE



Notre Clowne Éveilleuse incarne les dimensions les plus proches de notre nature profonde.


Amusée de nos "valises", vivifiée par nos opinions et détachée de nos croyances, elle nous connecte à l'essentiel autant qu'à l'universel.


Vivant tout pour la première fois, elle connaît notre grandeur et cette connaissance allège tous nos tracas.


Rencontrant tous nos personnages intérieurs, elle en fait sa Pâte-à-Clown en convertissant leur potentialité en énergie, en mouvement, en joie et en créativité.


Figure archétypale plongeant ses racines dans l'inconscient collectif, notre Clowne nous connecte à notre Féminin Pluri-ailes, sait relancer notre énergie et nous faire rebondir vers tout ce qui vibre en nous de la joie d’être Vivant.


Elle nous oriente, nous guide et nous réchauffe en incarnant une version de nous-même faite de joie puissante, de présence, d’authenticité, d’empathie, de paix, de légèreté, d’innocence et de créativité illimitée.


Animée du désir de réaliser nos rêves d'enfant les plus vitaux, elle nous apprend, avec tact et douceur à « déclencher » notre âme libre.



LES OBJECTIFS DE LA FORMATION


"Restons donc assises ensemble

et dans l'esprit qui se crée chaque fois que deux âmes, ou plus, se réunissent dans l'attention

et le respect mutuels, chaque fois que deux femmes ou plus parlent "des sujets qui comptent vraiment".

Ici, dans ce refuge à l'écart de tout, l'âme est autorisée...

et encouragée à dire le fond de sa pensée.

Ici, ton âme est en bonne compagnie.

Ici, ton âme est en sécurité."

Clarissa Pinkola Estés

◊ Se trouver pour se retrouver, se connaître pour se re-connaître


◊ Jouer à "extraordinariser" les Archétypes qui nous traversent


Découvrir comment les Figures Archétypiques universelles, que nous nommons les Figures Cachées s’incarnent et s’expriment dans notre corps par les Signatures Corporelles de nos Figures Extraordinaires.


◊ Dans un cadre confidentiel, mettre en commun nos découvertes au sein d'un "Atelier de Fabrication des Figures Extraordinaires" et expérimenter la Sororité dans cette quête commune.


◊ Prendre conscience de leurs impacts sur notre vie, notre créativité, notre rythme, nos émotions …


◊ Utiliser le processus d’extraordination pour en rire, s’en desidentifier et accéder aux compétences des Archétypes et mettre leur richesse au service de notre Joie.


◊ Invoquer notre Clowne pour provoquer une désidentification avec/de nos sous-personnages du quotidien et récupérer leur Énergie Créatrice.


◊ Accepter et transmuter ce qui, dans les différentes phases de chaque Cycle peut être vécu comme un inconfort.


◊ Explorer les multiples Féminins en nous : se découvrir « Sœur-cière »

ou « Soeur-feuse ».

◊ Autoriser nos Figures Cachées joueuses, espiègles, burlesques, excessives, transgressives, démesurées…à s’exprimer


Se libérer des conditionnements portés et intégrés par les Femmes depuis des millénaires pour en extraire leur énergie créatrice de lien et porteuse d’humanité


◊ Développer notre Conscience Corporelle Féminine pour affiner nos perceptions et offrir au Monde notre unicité autant que notre multiplicité


◊ Mettre en JEU (Je) notre corps en dehors de tout critère esthétique et perfectionniste


◊ Contacter notre Puissance de Femme, nos Ressources insoupçonnées, notre Potentiels Créatifs.


◊ Nous réconcilier avec notre nature profonde cyclique et la transformer en Force.

LA CLOWNE ÉVEILLEUSE

J’accepte la grande aventure

d’être moi-même.

Simone de Beauvoir

En nous connectant à notre nature profonde et profondément féminine, nous nous relions à toutes les Femmes de la terre depuis leurs origines. Ce faisant nous prenons conscience que portons en nous la Sagesse et la Profondeur de la Sage-Femme, le dynamisme, le courage et le pragmatisme de la Vierge, les capacités relationnelles et l’élan empathique de la Mère, la créativité et la force instinctive de l’Enchanteresse.


Notre nature de Femme nous réunit dans l’Amour, la Joie, la Créativité et l’Allégresse, autant de Forces et de Potentiels démultipliés s’ils sont partagés, qui nous révèlent à nous-mêmes et au monde, différentes mais égales.


Loin d’un esprit féministe belliqueux, l’invitation ici est de trouver notre Puissance et d’exercer notre Pouvoir depuis notre Essence de Femme en jouant avec ce qui nous anime, c’est-à-dire ces Figures Archétypales universelles qui s’expriment de façon toute(s) personnelle(s) dans notre corps.

Le Grand Robert, qui l'ignore dans son édition de 1966, faisait déjà une petite place dans le supplément de 1970 au mot « Sororité (néologisme d'après l'anglais), équivalent d'une fraternité pour les femmes et les jeunes filles. »


De fait, sorority fut d'abord forgé en anglais au XVIe siècle comme le pendant de fraternity ; il est donné dans l'Oxford Dictionnary avec une citation de 1532 : whole fraternity and sorority in general, au sens de « groupe ou compagnie de femmes réunies autour d'un objet commun ».


Il gardera ce sens jusqu'au XXe siècle, passant à la désignation spécifique aux États-Unis d'une « société de femmes dans une école ou une université ». On ne le rencontre en français qu'à partir des années 1970, sous la plume des militantes féministes, lesquelles lui donnent la valeur d'un « rapport de solidarité qui unit les femmes dans la condition féminine ».

LES CONFITURES DE PRUNE


Prune est une clowne-marsupilamie, un Être profondément assoiffée de pureté, qui se passionne à jouer avec ce qu’elle trouve en dedans d’elle.


En quête du plaisir qui la fait rire, capteuse d’impulsions et dérouleuse de sensations, elle nous emmène en voyage au pays de son intériorité pour y puiser sa créativité, nous révélant au passage notre « Essence-cialité ».


La conscience aiguë qu’elle a de sa présence au monde est à la mesure de sa Pétillance et de la Joie qu’elle éprouve à explorer les territoires inconnus de notre « Etreté ». Il ne s’agirait pas de passer à côté de ce qui soudain chuchote en sourdine, surgit en mot, en sons, émerge en émotions, en sensations, en idée lumineuse ou en intuition !


Grâce à sa sensibilité « exa-verbée », elle a l’art de donner la parole chantée, corporéisée, zonomatopée, à tous les personnages qui habitant sa démocratie, nous révélant au passage notre Multiplicité.


Prune est une experte en mots-cellulaires qu’elle « décor-tricote » avec jeu, corps et voix nous révélant au passage à quel point nous sommes réunis par nos grands questionnements. Il faut dire que les questions sont pour elle, une source intarissable de « Clownaissances » et d’Emerveillements.


S’amusant des PourquoiS-CommentS, elle trouve parfois la réponse à ses questions en même temps qu’elle les pose. En fait elle se pose surtout des questions qui existent-en-ciel !


Curieuse de tout et surtout d’un rien, tout et rien deviennent objet-sujet d’étude approfondie à la lumière de sa conscience corporello-sensation’aile qu’elle met au service du « jeu », au service du Nous, nous révélant au passage l’universalité de ce qui nous traverse.


Son secret : être à l’écoute de tous les mondes et plonger dans l’expérience pour tenter de se rappeler d’où elle vient. C’est ainsi que le moindre micro-évènement fait sens pour ses cellules en perpétuelle émulation qui cherchent sens et reliance au Grand Tout et aux Grandes Toutes que nous sommes.


En quête de la Douceur et de la Tendresse originelle, elle part d’un pas léger à la recherche de tous les possibles pour y parvenir. "Jusqu’au bouddhiste" en herbe, elle ne lâche le fil qu’elle tient que pour en attraper un autre qui la mènera toujours au même objectif : Répondre aux Mystères de la Vie !


C’est avec nos yeux d’enfant que nous pouvons reconnaître à travers cette Âme tendre et poétique les plus précieux messages d'Humanité.


Portrait de Géraldine Pichon

UNIR LE COUPLE INTÉRIEUR

Nous sommes toutes et tous porteuses d’une énergie Féminine et Masculine, qui, en dehors d’une lecture genrée de Yin Yang, peut nous permettre de puiser une inspiration libératrice. "

Cyrille J.-D.JAVARY

Le mariage du masculin et du féminin est un potentiel de réalisation présent en chacune de nous. En tant que Femme, notre animus, l'image intérieure de l'homme en nous, prend moins de place car il n’est pas encouragé par l’éducation donnée aux filles.


Or nous avons aussi des captations d'Archétypes Masculins qui sont en nous qui nous équilibrent et nous complètent.


Nous avons besoin d’aller puiser la force, la discipline et les capacités de décision du Guerrier pour nous mettre en mouvement.


Nous avons besoin de solliciter l’expertise et la connaissance du Magicien pour transmettre et prodiguer nos conseils et devenir spécialiste en notre domaine.

Nous pouvons nous appuyer sur la stabilité et la structure du Roi pour asseoir notre autorité.


Nous pouvons nous inspirer du mysticisme et désir de nous connecter à l'Incommensurable de l’Amant pour nous sentir reliées au Grand Tout.


La complétude est là de manière naturelle et innée. Le sentiment d’incomplétude est seulement le fruit de nos conditionnements. Quand l’Homme et la Femme en moi s’écoutent, se complètent dans leur savoir faire et dans leur savoir-être et s’amusent à jouer ensemble, ils nous offrent une vision claire et unifiée de notre nature véritable complète.


Aussi allons-nous rendre visite et laisser s'exprimer les Archétypes masculins qui s’incarnent en nous, en mobilisant notre Exploratrice de l’Un-Visible et Chercheuse de Vérité : notre Clowne Éveilleuse.

LA PÉDAGOGIE DU CLOWN ÉVEILLEUR

Pour plus de détails, cliquez ici

  • LA MÉTHODE PÉDAGOGIQUE

D’essence participative, la pédagogie du Clown Éveilleur est, entre autre, basée sur trois orientations :


> le ressenti de la présence de notre Clowne Éveilleuse ;

> le processus d’extraordination ®;

> la valorisation de notre expérience.


Décrite dans l’ouvrage « Tao T’es Clown, Introduction à la Clown-Thérapie » cette pédagogie est basée sur la Clown Danse de Libération®, la Clown Danse de réconciliation®, la Clown Récit'Action®, le Dispositif de Valorisation®, la réception de l’inspiration créatrice, l’entraînement aux techniques de conscience corporelle, la méditation tibétaine.

LA CLOWN DANSE DE LIBÉRATION®

"A tout instant la possibilité de danser est infiniment renouvelée. "

Notre clowne ne fait pas d’histoire. Il fait de l’Instant Présent. Tout ce qui advient à chaque demie seconde, tout ce qui arrive dans notre champ de conscience, c’est du présent, et il n’y a que cela qui l’intéresse.


Laisser notre "Clown Éveilleuse" danser depuis cette source implique donc de l'alimenter au creuset de nos sensations, de nos émotions, de nos sentiments, de nos intuitions et même de nos pensées, parce que tout cela se produit au présent.


Ainsi, lorsque nous lui laissons le champ libre, notre Clowne nous entraîne dans sa danse singulière, nous invite à coller au présent et à découvrir toute une population intérieure de sous-personnages en plein appétit de vie ! Ces personnages, appelés "Figures Cachées", constituent la nourriture directe, fondamentale et instinctive de notre clown. Ainsi, lors des Clown Danses de Libération® notre Clown vient célébrer notre humanité dans toute sa multiplicité et transforme nos Figures Cachées en Figures Extraordinaires !

LE CANAL CENTRAL

Notre Canal Central est parcouru de nos Grands Centres d’Énergie. En système tibétain, on appelle "tiglés" ces centres d’énergies, littéralement traduits par « petites billes de lumières et de conscience, vivantes et actives », qui correspondent aux chakras dans le système hindous.


Chaque tiglé possède un pouvoir spécifique. Dans le travail d’extraordination proposé, nous travaillé avec le deuxième tiglé qui active notre Grand Centre de Perception des Sensations. Il agit comme un Grand Feu Central qui vient activer le processus de libération du canal central. Ce grand centre perceptif nous permet percevoir sans mots les signaux envoyés par nos Figures Cachées. Grâce à lui, nous détectons ce qui nous traverse vraiment, que nous personnifions sous la forme de personnages « tout rempli de leur personnalité propre » !


L’énergie libérée lors des Clown Danse de Libération ® traverse la colonne de notre canal central jusqu’à s’échapper par la couronne. Ainsi, chaque conditionnement que nous contribuons à libérer le nettoie et libère un peu plus mon canal central.

SE DÉSIDENTIFIER

La femme intuitive se tient entre le monde de la réalité consensuelle

Et celui de l'inconscient mystique et fait le lien entre les deux.

Échange les vieilles idées contre des innovations

Elle entend, sait, sent ce qui va arriver.

Clarissa Pinkola Estés

Le parcours proposé est une invitation à nous désidentifier de nos Figures Cachées, petites et grandes figures de notre Démocratie Intérieure, masculines ou féminines, c'est-à-dire à mettre une distance joueuse entre elles et nous. Ce qui nous fait dire :


JE NE SUIS PAS … un homme

JE NE SUIS PAS ... une femme

JE NE SUIS PAS ... androgyne

JE NE SUIS PAS ... mes sensations

JE NE SUIS PAS ... mes sentiments

JE NE SUIS PAS ... mes émotions

JE NE SUIS PAS ... mes pensées

JE NE SUIS PAS ... mes opinions

JE NE SUIS PAS ... mes suppositions

JE NE SUIS PAS ... mes hypothèses

JE NE SUIS PAS ... mon corps physique

JE NE SUIS PAS ... blanc, noir, jaune, apache

JE NE SUIS PAS ... ce que mes Figures Cachées croient que je suis

JE NE SUIS PAS ... colérique, entêtée, ou excessive etc.

JE NE SUIS PAS ... mes jugements

JE NE SUIS PAS ... mon rôle social ou familial

JE SUIS !

UNE FORMATION POUR ACCUEILLIR

SON FÉMININ DANS LA SORORITÉ

Sage-Femme, Femme sage ou Femme sauvage, du Féminin sacrifié au Féminin sacré, de la Jeune-fille à la Jeune Grand-mère… Nous sommes toutes et tous les Héritières de l’Histoire de nos ancêtres féminines. Nous portons toutes en nous leurs mémoires, parfois leurs histoires, leurs défaites et leurs victoires. Néanmoins, On ne naît pas Femme…on naît dans un Corps de sexe féminin.


Se sentir et se vivre Femme n’est pas un phénomène inné tant ce statut a été marqué du sceau des dogmes sociaux, culturels, économiques, politiques et religieux qui ont empêché, freiné, renié, enfermé les femmes dans des rôles limités et limitant.

Être une Femme au 21 ème siècle, s’épanouir dans sa pleine puissance féminine, peut être vécu comme un défi, parfois comme une prouesse. C’est pourquoi les femmes ont intérêt à s’unir et se réunir à leur façon sur des modalités féminines.


Qu’est-ce que la Sororité nous enseigne ?

C’est dans soror, qui signifie « sœur ou cousine », que le mot trouve ses racines en 1456 pour désigner des communautés religieuses exclusivement composées de femmes. Sa définition évolue au fil du temps et réapparaît à la fin du XIXè siècle et au début XXè siècle

d’une part dans le milieu des université américaines et d’autre part le milieu du Scoutisme qui s’ouvre aux filles mais refuse de mélanger les genres. N’empêche, les filles enfilent des shorts, apprennent à construire des cabanes et à grimper aux arbres !


Aujourd’hui, il est couramment décrit comme une « relation, qualité de Sœur » ou comme « une attitude, un lien de solidarité féminine » On voit à travers cette brève lecture historique que certains Archétypes sont plus ou moins valorisés que d’autres. En langage archétypique, on pourrait dire que les Femmes ont eu besoin de se réapproprier l’Archétype Masculin du Guerrier - en copiant les hommes - pour découvrir leur animus et ranimer la Vierge étouffée en elles.


Aujourd’hui, dans notre société du 21 ème siècle, l'Archétype le plus valorisé semble être justement celui de la Vierge : La performante, l’hyper-efficace, voire la business-woman qui gère tout …comme si la femme, par un phénomène de sur-compensation, devait faire ses preuves pour devenir l’égale de l’Homme.


La Femme n’est l’égale de l’Homme qu’en terme de Droits et non de Nature Profonde. Pourquoi devrait-elle l’être ? Et celui de la Mère ? Nous pensons que la richesse de l’Humanité réside dans la différence et la diversité plutôt que dans l’uniformité, d’où l’importance d’explorer notre pluralité. Aussi, pour disposer totalement, pleinement de notre Corps, de notre Cœur et de notre tête, avons-nous besoin de chevaucher certains Archétypes.


Le poids des conditionnements

De manière parfois bruyante et percutante mais aussi plus subtile, se sont imprimés en nous des codes de pudeur émotionnelle, des conventions établies et des interdits, en même temps qu’une performance attendue.


Nos chaînes se sont faites avec les maillons de nos peurs d’exprimer notre essence et du manque de confiance dans notre Puits-sens. Nos prisons se sont peu à peu construites avec les quatre murs des lois, des dogmes, des inégalités et des conventions que nous avons parfois intériorisés.


Pour nous libérer de ces conditionnements, nous pouvons trouver, chercher, magnifier et partager nos trésors cachés, nos diamants intérieurs pour faire rayonner leur lumière là où l’ombre des stéréotypes a pu et peut encore s’installer. En définitive, il n’y a rien à combattre, rien à inventer, il y a juste à oser regarder en nous pour y découvrir la Pluralité et la richesse de notre Féminin Sacré.


Pourquoi les Femmes ont-elles intérêt à se “Sororiser” ?

A la question « que prônez- vous ? » Gisèle Halimi répond : " La sororité ! Depuis toujours ! Quand les femmes comprendront-elles que leur union leur donnerait une force fabuleuse ? Désunies, elles sont vulnérables. Mais, ensemble, elles représentent une force de création extraordinaire. Une force capable de chambouler le monde, sa culture, son organisation, en le rendant plus harmonieux. Les femmes sont folles de ne pas se faire confiance, et les hommes sont fous de se priver de leur apport … » Le Monde, 2019


Co-créer l’Art-monie

Un des bénéfices de la Sororité est donc de créer un monde plus “Harmonieux" et de passer entre les gouttes d’une pluie de Stéréotypes. Un autre bénéfice éprouvé de la sororité - au sens de solidarité entre femmes - est qu’elle permet aux femmes de faire alliance, non pas contre les hommes, mais contre les stéréotypes.


Stéréotype : “ opinion toute faite, formule figée, banale”.

PSYCHOL., SOCIOL. Idée, opinion toute faite, acceptée sans réflexion et répétée sans avoir été soumise à un examen critique, par une personne ou un groupe, et qui détermine, à un degré plus ou moins élevé, ses manières de penser, de sentir et d'agir.


En version positive, sans se poser en “Contre”, la Sororité permettrait d’oeuvrer pour insuffler de concert, une opinion réfléchie fondée sur une égalité de droit d’exister dans son essence. Elle pourrait servir à dé-figer les formules et à dé-banaliser les actes et paroles qui maintiendraient les Femmes dans des “images toutes faites”.

Aujourd’hui, dans notre société du 21 ème siècle, l'Archétype le plus valorisé est celui de la Vierge : la performante, l’hyper-efficace, voire la business-woman qui gère tout …comme si la femme, par un phénomène de compensation, devait faire ses preuves pour devenir l’égale de l’Homme.


La Femme n’est l’égale de l’Homme qu’en terme de Droits et non de Nature Profonde. Pourquoi devrait-elle l’être ? Nous pensons que la richesse de l’Humanité réside dans la différence et la diversité plutôt que dans l’uniformité, d’où l’importance d’explorer notre pluralité. Aussi, pour disposer totalement, pleinement de notre Corps, de notre Cœur et de notre tête, avons-nous besoin de "chevaucher certains Archétypes".


De manière parfois bruyante et percutante mais aussi plus subtile, se sont imprimés en nous des codes de pudeur émotionnelle, des conventions établies et des interdits, en même temps qu’une performance attendue. : tout un ensemble de conditionnements avec lesquels nous naissons et aussi que nous acquérons au fil de l'existence.


Pour exprimer notre essence, retrouver confiance dans notre Puits-sens et nous libérer de ces conditionnements, nous pouvons trouver, chercher, magnifier et partager nos diamants intérieurs pour faire rayonner leur lumière. En définitive, il n’y a rien à combattre, rien à inventer, il y a juste à oser regarder en nous pour y découvrir la pluralité et la richesse de notre Féminin Sacré et l'extraordinariser pour s'en libérer par le rire.

Notre Nature cyclique nous met très tôt au contact de l’impermanence et du changement,

Vivant au gré des minutes, des heures, des journées et semaines qui passent, états d’Âmes, d’Être et de Faire.

Ainsi, nous sommes Parts-faites dans notre imperfection,

Nous sommes Parts-faites dans nos manques comme dans nos excès,

Dans nos forces autant que dans nos faiblesses,

Dans nos silences autant que dans nos cris,

Dans notre pudeur autant que dans notre extravagance.

Tantôt sage tantôt espiègle, organisatrice ou protectrice,

Tantôt mesurée, tantôt radicale

Nous sommes mues et traversées par des sentiments,

Émotions, pensées, intuitions et sensations

Qui constituent notre force

Et nous offrent une grande capacité

À nous adapter aux changements,

À suivre les cycles dont nous sommes porteuses,

À accepter cette impermanence de la vie qui nous traverse.


Parce ce qui me traverse, traverse toutes les femmes.

Concrètement, toutes les Femmes sont traversées et mues par des mouvements physiologiques, hormonaux, et énergétiques inhérents à leur Nature et s’exprimant sous forme de cycles.

Méconnaître ces phénomènes ou les nier entraineraient frustration, rigidité et mal-être. La résistance crée de la tension et du stress, générant à leur tour perte d’énergie et souffrance.

A contrario, accepter de suivre ces mouvements serait nourrissant, fructueux et source d’épanouissement dans tous les domaines. L’Acceptation permet la Transmutation qui entraîne la Libération.

Le chemin qui est proposé ici, est de nous servir du jeu Clownesque pour nous reconnecter à notre espièglerie, à nos envies d’excès, à notre démesure, à notre Génie Féminin.


Nous vous proposons de laisser parler en nous ces instances en nous qui pourront prendre parole, corps et voix et de nous autoriser à explorer ce qui s’anime en nous au gré des cycles que nous traversons et qui nous traversent.


Parce que ce qui me traverse n’est pas Moi ! « MOI » joue comme une démocratie que nous mettons en jeu (en Je) à chaque instant, souvent malgré nous.


Nous vous invitons à mettre de la conscience sur cette danse du dedans pour la faire surgir au dehors et faire plus ample connaissance et clown-naissance avec avec toutes les parties de « Moi ». Dès lors, nous pourrons entrer en Amitié avec nous-mêmes avec un regard joueur, léger et dénué d’attentes et prendre de la distance avec les mouvements intérieurs que nous ressentons.

LES ARCHÉTYPES

FÉMININS ET MASCULINS

"La féminité a plusieurs visages, tout comme les facettes de la Lune, et aussi différents pouvoirs.

Plus une femme a de pouvoirs, plus elle devient l'expression de la Déesse."

Sylvie Bérubé

En plus ou moins 28 jours, chaque femme est traversée par l'énergie de quatre grands archétypes : la Vierge, la Mère, l’Enchanteresse et la Sage Femme.

Ainsi, notre nature cyclique conditionne la façon dont nous réagissons au monde. À chaque phase correspond des actions pour lesquelles nous avons plus d’affinités que d’autres !


Impactant les domaines personnels et professionnels, cette (re)connaissance nous permet de jouer de notre existence intérieure et extérieure en fonction de notre cycle personnel.


Dans une ambiance de légèreté, de joie et de bienveillance, nous vous invitons à ressentir l’énergie de ces archétypes féminins universaux, à rire avec nos transformations et à repartir avec des indicateurs concrets pour les détecter de l’intérieur et apprendre à se fondre dans leur intelligence intuitive respective.

LES 4 TRIBUS

D'ARCHÉTYPES FÉMININS


◊ L’ARCHÉTYPE DE LA VIERGE

Ses mots clés : DÉMARRAGE – DYNAMISME - CONCENTRATION

Notre énergie est tournée vers nous-même, nos projets, nos désirs de réalisation, nos objectifs. C'est le moment idéal pour initier de nouveaux projets, mettre en place des méthodes rationnelles d'organisation, matérialiser nos souhaits, s'occuper des détails, s'atteler à l'administratif.


◊ L’ARCHÉTYPE DE LA MÈRE

Ses mots clés : HARMONIE – EMPATHIE – FLEXIBILITÉ

L'énergie de la femme est tournée vers l'autre et son bien-être. Les facultés relationnelles sont maximisées. Nous avons envie de prendre le temps de nourrir des partenariats gagnant - gagnant. Nos capacités d'expression et d'empathie sont fortes. C'est le moment idéal pour publiciter nos activités, résoudre les conflits, établir des liens de confiance.


◊ L’ARCHÉTYPE DE L’ENCHANTERESSE

Ses mots clés : RÉACTIVITÉ – CRÉATIVITÉ - DÉCISION

Notre forte sensibilité nous rapproche de ce que nous voulons vraiment. Les contrariétés surgissent de tous les côtés nous permettant de trier le bon grain de l'ivraie. L'esprit critique est puissant et le registre émotionnel très réactif. Chaque accès de susceptibilité ou d'irritation a vocation à se transformer en conscience et en créativité. Cette phase de "nettoyage intérieur" est exigeante et les fruits récoltés d'autant plus puissants.


◊ L’ARCHÉTYPE DE LA SAGE FEMME

Ses mots clés : PROFONDEUR – REPOS - ESSENCE

Nous sommes en contact direct à ce qui nous est essentiel, nos aspirations profondes nous apparaissent clairement. La nécessité de ralentir et de nous reposer complètement est biologique. L'attention aux détails disparait au profit de la conscience de l'essentiel. Le contact avec les éléments de la nature est primordial. Le registre émotionnel peut se manifester fortement. C'est le moment de prendre du recul et d'orienter notre existence vers notre essen-ciel.

LES 4 TRIBUS

D'ARCHÉTYPES MASCULINS

« Les semblables ont un accord facile, les contraires un accord fécond »

Proverbe Chinois


◊ L’ARCHÉTYPE DU GUERRIER

Ses mots clés : ACTION - MOUVEMENT - DISCIPLINE - FORCE

Le Guerrier avance par l'action, quelque soient les obstacles et les contraintes. Il peaufine voire fabrique ses outils, il étudie les environnements, les situations et les stratégies pour optimiser ses actions. Multi-compétent, il a des facultés de décision et de vision, qui lui permettent de se mettre en chemin sans hésitation, le regard porté vers l'extérieur. Sa capacité d'adaptation est forte. Homme de sang froid, il est ancré dans l'instant présent. Il a besoin d'un commandant qui le structure : le Roi.


◊ L’ARCHÉTYPE DU MAGICIEN

Ses mots clés : EXPERTISE - CRÉATEUR - CONNAISSANCE - TRANSMISSION

Le Magicien creuse le sillon, ouvre la route, apporte des visions nouvelles et approfondies de ses thèmes d'études. Spécialiste dans son domaine de prédilection, il est "focus" sur sa thématique et acquiert avec le temps une grande connaissance qu'il va chercher à transmettre. Grand Maître de son secteur de compétences, il prodigue des conseils clés. Il est pédagogue et sait s'adapter à son public pour transmettre la bonne information au juste moment.


◊ L’ARCHÉTYPE DU ROI

Ses mots clés : CONCEVOIR - DIRIGER - ORGANISER - AUTORITÉ - STABILITÉ

Le Roi contemple son royaume et de cette contemplation naît sa sagesse, ses choix affirmés pour diriger son peuple (intérieur et extérieur) avec amour et bienveillance. Sage souverain il est le garant le l'équilibre, remet de l'ordre, structure son "pays" et tempère les conflits. Sa stabilité rayonne sur sa communauté, dont il constitue le pilier. Doté du sens de la justice, il tranche avec magnanimité et départage les situations. Il gère sa population et manie le Verbe avec panache.


◊ L’ARCHÉTYPE DE L'AMANT

Ses mots clés : CONNEXION AVEC LE TOUT - EMPATHIE - SENSIBILITÉ

Idéaliste humaniste et Grand Amoureux, en recherche de solidarité, de reliance et de sentiment d'unification, il créé du lien, du beau, du sensible. Mystique mû par un principe de plaisir, et de connexion intuitive, sensorielle, émotionnelle et sentimental, il s'émerveille de tout. Épicurien, il aime être en vie et dans la vie et profiter des "Petits et Grands Merveilleux". En lien avec ses sens, il se connecte facilement à la nature. Il a conscience qu'il fait partie du Tout et qu'il est le Tout en même temps.

L'ATELIER D'ÉCRITURE CLOWNISTIQUE

"LA MAIN À LA PÂTE"

avec Isabelle Gueudré

et Isabelle Vieussan

L’écriture féminine apporte des changements dans la perception du monde et sa restitution.

Monique Laederach

Ensemble une fois par mois, nous nous retrouverons en ligne pour un cercle d'atelier d'écriture par Webinaire pour nous offrir une magnifique occasion d’explorer tous les bienfaits de l'écriture symbolisée. Respectant les principes du compagnonnage de co-créativité, ces ateliers nous permettront de nous rencontrer dans notre unicité autant que dans notre pluralité.


De l’Héroïne à la Guerrière, en passant par nos soeurs et nos mères, nous vous proposons de plonger au Coeur de dix thématiques, à la recherche de figures archétypiques que nous laisserons s’exprimer et s’imprimer sur un bout de papier avec l’aide inconditionnelle de notre Clowne qui remplira à souhait son rôle de "passeur-passeuse de vérité" entre notre Inconscient et notre Conscient.

Nous vous proposons ainsi de nous accorder ce temps régulier de retrouvailles intérieure et extérieure, dans un espace de partage de ce qui nous unit et nous différencie de nos aînées et de nos soeurs, un moment d’intimité et de profondeur avec soi que notre Clowne, grâce à son intrépidité et son regard décalé, saura alléger et magnifier.


Nous nous laisserons surprendre par l'énergie de l'archétype du Clown comme celle des Figures Cachées et nous serons éblouies de voir qu'au Soleil intérieur de notre Clowne se réchauffent toutes nos vies présentes ou passées.


Nous laisserons scintiller les étoiles de notre ciel intérieur, nous nous sentirons apaisées et reposées d’avoir laissé s’exprimer et se poétiser ce qui, au fond de nous demeurait tapis dans notre "Démocratie Intérieure".


Les ateliers d’écriture symbolisés laissent toujours en nous une trace, la trace d’un Trésor que nous ne pourrons plus jamais oublier ...

L'ATELIER DE FABRICATION

DES FIGURES EXTRAORDINAIRES

L'ATELIER DE FABRICATION DES FIGURES EXTRAORDINAIRES

Je prône la Sororité ! Depuis toujours !

Ensemble, les femmes représentent une force de création extraordinaire.

Une force capable de chambouler le monde, sa culture, son organisation, en le rendant plus harmonieux.

Gisèle Halimi

Ces ateliers d'écriture sont un terrain d'envol pour nos plumes et nos imaginaires, mais pas seulement. Outillée de ces textes, nous allons laisser nos Clownes lire, avec nos corps et avec nos voix, dans une liberté d'expression complète, y compris celle de laisser le papier de côté et d'improviser sur la base de ce qui nous habite dans l'instant.


Nous allons créer de la Sororité en réunissant sur un "Atelier de Fabrication des Figures Extraordinaires" toutes les vidéos des participantes qui souhaiteraient partager les illustrations de leurs Figures Extraordinaires avec les autres femmes participantes.


De cette façon, si nous cet Atelier de Fabrication des Figures Extraordinaires a pour objectif de nous aider à trouver de l'inspiration, relancer notre énergie, explorer une facette de nous qui fait actualité, ressentir de la complicité, faire jouer les résonances en nous des vidéos de chacune. Il nous suffira de nous alimenter au sein de cet atelier et, si nous le souhaitons, partager les vidéos de notre clowne.

LES MODULES DE LA FORMATION

Chaque matin, les hommes et les femmes qui prennent soin de la parcelle du réel qui leur est confiée,

sont en train de sauver le monde sans le savoir.

Christiane Singer

La Formation contient :


> 8 WEBINAIRES DU PROCESSUS D'EXTRAORDINATION ® UN JEUDI PAR MOIS de 18h30 à 20h


> 8 ATELIERS D'ÉCRITURE CLOWNISTIQUE "LA MAIN À LA PÂTE" (2H)


> 24 ATELIERS DE CLOWN DANSE DE LIBÉRATION® :

Nous nous retrouvons 3 samedis soirs sur 4, costumées-maquillées, pour un Atelier de Clown Danse de Libération ®. Le processus est progressif et permet, le long de ces 3h30 d'extraordinariser la Figure Cachée Féminine ou Masculine choisie ou qui nous visite dans l'instant.


Le processus est progressif et permet, le long de ces 3h30 d'extraordinariser la Figure Cachée Féminine ou Masculine qui nous visite dans l'instant. Nous débutons par faire se rencontrer nos Inconscients Créateurs par le biais d'un atelier d'écriture clownistique et partirons ensuite en quête vers la révélation, par notre Clowne, d'un Membre de notre Démocratie Intérieure.


TOUTES LES DATES SONT SUR LE CALENDRIER


Elle contient également 10 modules envoyés toutes les mois durant 8 mois comportant chacune :


> "LES CONFITURES DE PRUNE" : VIDÉOS PÉDAGOGIQUES explicitant la Pédagogie du Clown Éveilleur.


> LES VIDÉOS DE MISS DINGUETTE ET DE PRUNE


> L'ATELIER DE FABRICATION DES FIGURES EXTRAORDINAIRES : les illustrations de Figures Extraordinaires Féminines par les Clownessenciels


> LE CHAUDRON DE SORORITÉ CLOWNISTIQUE : constitué des Vidéos envoyées pour partage aux Soeurs-Clownes participantes de la Formation.




TAO T'ES CLOWN,

INTRODUCTION À LA CLOWN-THÉRAPIE

Notre Clown(e) Éveilleur(euse) est directement connecté(e) à nos plus essentiels rêves d’enfants. Il/elle impulse l’énergie de vivre aux ‘gamins’ et ‘gamines’ que nous sommes, au fond…


Vivant au présent de toute éternité, il/elle est à la fois notre Ange Gardien d’en Bas, l’auxiliaire de notre vie trépidante et l’inspirateur-trice de notre vocation.


Pour chaque Artiste, il est vital d’(ap)-prendre conscience comment sentir l’énergie de son (sa) Clown(e), pour surfer sur sa créativité et développer la pleine perception de ses inspirations. D’improvisation en improvisation, il nous provoque à trouver le Sens de notre Vie.


Nous invitant à respecter nos affinités de fond, notre Clown(e) Eveilleur(euse) manifeste notre désir de nous aligner sur la contribution que nous pouvons apporter en ce monde.


Aiguilleur de sens, il/elle nous scotche aux sensations agréables, aux émotions de joie et au plaisir d’exister et règle en nous une véritable boussole à innovation !


Transmuter nos émotions en Pâte-à-Clown est le défi que le Clown Éveilleur lance à son Artiste, seul qu’il est à pouvoir discerner la façon juste d’embrasser ses ombres et à se retrouver en prise directe avec son énergie fondamentale d’existence.


Retrouvez le Tao T'es Clown en papier véritable ici.

LE PUBLIC DESTINATAIRE

La femme est le rayon de la lumière divine.

Le siège de la création,

Le lieu où le premier souffle naquit.

Prenez bien soin d'elle.

Rûmi



Sans pré-requis,


cette formation s'adresse à toute Femme "Nouvelles-Nez", célibataire, en couple ou en famille,


et aux Professionnelles oeuvrant dans les domaines artistiques, et spirituels ou dans les métiers de l'accompagnement thérapeutique et du développement personnel.


L'ÉQUIPAGE DE SORORITÉ CHÉRIE

LYDIE TAÏEB, FORMATRICE, ARTISTE-CLOWNE

CATHERINE THOINON, ARTISTE-CLOWN, CHARGÉ DE PRODUCTION

DAPHNÉ SERELLE, ARTISTE-CLOWNE, FORMATRICE

PATRICE BUYLE, RÉALISATEUR-INTERVIEWER

GÉRARD FEITZ, MONTEUR

NICOLAS ZADOUNAIKSY, DESSINATEUR

GÉRALDINE PICHON, FORMATRICE, ARTISTE-CLOWNE

ISABELLE VIEUSSAN, FORMATRICE

L'INSCRIPTION

La Formation est gratuite via la CPF.

Pour s'inscrire, prendre rendez-vous en cliquant ici.


Spiritus LT est un Organisme de Formation reconnu institutionnellement et référencé par DATADOCK et certifé QUALIOPI. Inscrite dans le cadre de l'élargissement des compétences et de la reconversion professionnelle, cette formation est prise en charge jusqu’à 100 % par Pôle Emploi et par les OPCOs (Opérateurs de Compétences : le FIFPL, UNIFORMATION, AFDAS, AKTO etc.). Pour déposer un dossier, prendre rendez-vous en cliquant ici.


Tarif de lancement : 2300 € puis 3000 € après le 2 novembre 2022, échelonnable en 10 fois.

Pour s'inscrire, cliquez ici :

LES TÉMOIGNAGES

DES CLOWNESSENCIELS

ENTRE 2006-2016


Maintenant que j'ai commencé à ouvrir les vannes, je ressens comme un torrent jaillissant qui me paraît intarissable, plus puissant que la fonte des neiges éternelles ! Ouf ! Merci pour tout ce travail ; ces quelques jours m'ont permis : - de vérifier, de valider en moi, le travail effectué ces derniers mois, de ressentir la légèreté induite par ces découvertes et de clowner avec plus de liberté. – de personnaliser, clarifier, décrire mes Figures Cachées mises à jour et de continuer à les transformer et d'en trouver d'autres. – de les identifier, de les observer et de les prendre comme autant d'axes de travail, de pistes à explorer. J'ai réussi à assembler les pièces de mon puzzle peu à peu ! Globalement, mon Grand Commentateur interne est le moins actif : souvent même il n'a pas le temps de finir ses phrases (!). Concernant les autres figures permettant de diffuser, c'est très intéressant pour moi parce qu'elles me servent beaucoup dans la vie de tous les jours, moi la distance et la non-identification aux émotions. Cela me permet d'affiner le travail d'observation ; je trouve l'exercice plus facile en ayant des « personnalisées » comme nous l'avons fait. Je vois et joue avec ma part d'ombre avec humour et plus de bienveillance, mais sans faiblesse ni laisser-aller. J'ai encore à les affiner et à les regrouper en famille. Et si je faisais un jeu de 7 familles ?je trouve l'exercice plus facile en ayant des « personnalisées » comme nous l'avons fait. Je vois et joue avec ma part d'ombre avec humour et plus de bienveillance, mais sans faiblesse ni laisser-aller. J'ai encore à les affiner et à les regrouper en famille. Et si je faisais un jeu de 7 familles ? je trouve l'exercice plus facile en ayant des « personnalisées » comme nous l'avons fait. Je vois et joue avec ma part d'ombre avec humour et plus de bienveillance, mais sans faiblesse ni laisser-aller. J'ai encore à les affiner et à les regrouper en famille. Et si je faisais un jeu de 7 familles ?


.Anne


Moi, vu de dedans, c'est une fille carrée

Une histoire de coupe de cheveux, mais pas seulement

Jamais paumée, à trop connaître les GPS, Le chemin est déjà bien fléché

La mise en équation facile

Au pays des calculs–actrices, je suis reine !

Parce que, vu de dedans, ça bouillonne, ça tourbillonne !

Je sens bien que je me cogne de plus en plus dans les coins du carré

« On » me le dit souvent : « T'es trop entière »

« Tu ne fais jamais dans la demi-mesure »,…

« On » voudrait me faire croire que c'est un sacré défaut, Qu'il va me falloir lisser tout ça.

Mais « on » ira se faire voir !

Mon Ange Gardien l'a grillé, toasté même !

Et puis comme mon Ange Gardien a compris

Qu'il pouvait s'en donner à cœur joie,

Il m'a mis le « Tao T'es Clown » sous le nez :

Un spectacle complet au théâtre du rond-point Détour à la librairie

Un livre qui gratte le nez de ma Clowne.

Éternuement intérieur ! Ça se coue drôlement !

Je ne vais quand même pas la laisser choisir un livre aussi vite,

Je – la scientifique – vais lire quelques lignes de présentation

Peut-être même réfléchir, analyser, comparer…

Ça résonne, une scientifique

Bon alors ce livre il est de qui ?

« Lydie Taïeb vient d'un univers ingénieur chercheur. »

Alors oui, c'est possible ? !

Alors oui, maintenant je connais bien les équations, surtout celle de la terre…Maintenant je pourrais-être me pencher sur moi (du dedans).

Oulala ça paraît Ô !

Je ne sais pas si je réussis à lâcher le GPS

Et à avancer en confiance les yeux fermés.

Je pourrais bien avoir le vertige.

Quoi qu'il en soit (en soie c'est doux)

Et surtout quoiqu'il en sera, MERCI.

Merci pour la ribambelle de chats-pitres

Qui m'a permis de comprendre mes vibrations internes.

« Tao T'es Clown », un livre de traitement du signal,

Signal du démon.

Je n'ai plus qu'à trouver le petit pas de danse

Qui me mènera à mon premier atelier clown.

J'ai hâte maintenant d'aller me promener pieds nus

M'éloigner du chemin balisé, lâcher la carte,

Sentir l'herbe et les pâquerettes qui chatouillent, peut-être vous rencontrer,

VIBRER, MA CLOWN ET MOI, DANS L'INSTANT PRÉSENT !


. Daphné


"Quand je suis arrivée sur le lieu du stage, au Tertre, j'ai eu l'impression d'être chez moi. Je pense avoir lâché prise, sans m'en rendre compte, un peu plus à chaque étape. Je parle d'un lâcher-prise dans la vie quotidienne, dans tous les petits moments qui la composent. À chaque étape, je me débarrassais, sans le savoir, de mes « pelures d'oignons » et me voilà toute nue ou presque. Pour la première fois, je suis aussi spectatrice des autres sans pensées parasites. Qu'est-ce que c'est reposant ! Peut-être est-ce parce que je sais que ma clowne Adrénaldine est là et qu'elle s'occupe de tout. Autre découverte liée à l'improvisation avec Pascal : une liberté non encore expérimentée dans le duo et une envie de jeu encore plus grande. Grâce à cette improvisation, j'ai détecté une autre Figure Cachée, très intelligente ! Je dois encore l'explorer, elle se cache bien ! Merci à tous pour toutes ces pépites !”


.Anne


« Ce stage du Clown Éveilleur m'a beaucoup apporté et je le recommande à tous ! Totale évasion sur les rythmes musicaux. Se laisser porter dans des impros et des danses délirantes et délivrantes… C'est une expérience enrichissante avec Lydie, la meilleure des guides, si attachante. Encore mille mercis de Choupi qui ya pris vie.»


.Nelly


« Des émotions fortes, des fous rires, des larmes parfois, des rencontres, des caractères, du respect, l'instant présent tout le temps ; rencontrer son clown représente tout ça à la fois pour soi-même. Que du bonheur ! Merci à tous ! »


.Ludovic


« Je garde un souvenir ému, viscéral du stage du Clown Eveilleur… Un peu comme si tout était né cette semaine-là ! Je me suis rencontrée, trouvée. Le clown m'a réconciliée avec la danse ou plus exactement ma danse ! Chouette, un souffle nouveau ! Maintenant je mixe le corps, la voix, la danse et j'ai retrouvé le plaisir, la découverte de l'autre autant que de moi-même. Je m'aime mieux ! »


.Virginie


« Merci pour cette semaine en mouvement, sérénité, écoute et émotion. Le clown est comme un enfant bienveillant, sincère, spontané, à qui on offre un cadeau. On ne sait pas s'il va jouer avec le cadeau ou l'emballage – avec le mot ou le geste, avec lui-même ou le public… – mais le principal c'est qu'il joue ! »


.Anick


« J'ai les yeux qui s'ouvrent en immense quand je repense à nos passages sur scène, les cadeaux, l'oser avec un grand O, et oser quoi, oser juste être là ! L'énergie que ça prend de s'éplucher. En fait on ne se retrouve jamais nu mais juste avec soi. »


.Marion


« Ces étapes sont pour moi des cocons, des bulles de douceur, de bienveillance, de présence active et productive. Je me laisse porter par l'acuité de ton regard et je sais que chaque scène avec toi est un pas de plus vers mon clown. »


.Cathy


« J'ai apprécié le travail sans jugement et en douceur de ce week-end. On a le temps de se poser, de traverser le désert et de créer du silence en soi avec le nez et sans le nez.»


.Emmanuelle


« Un apprentissage dans la douceur et le respect de chacun, des exercices d'une grande intensité, une découverte, comme le début d'un processus, qui continue si je maintiens ma conscience en éveil. Au retour, un état de grand calme, de quiétude et le désir de continuer cette formation. Culinaire : une cuisinière haut de gamme, pleine de saveurs, couleurs, douceurs et poétique en plus. Le manoir sublime dans son cadre de nature, des chambres luxueuses, une salle de travail agréable. Un grand énorme merci. »


.Christine


« Merci encore et encore pour tout ce travail, c'est gratifiant pour moi de constater les progrès petit à petit surtout que j'arrive à observer plus finement les phénomènes et non plus en tout noir ou tout blanc. Efficacité car travail en profondeur, pas plaqué, je sens que je gagne en « densité ». »


.Jojo


« J'aime : le choix du lieu, sa campagne, son extraordinaire qualité de silence ; la cuisine de Marion, joyeuse petite fée pour les gourmands impatients ; le goût sous mes dents de saveurs nouvelles ; votre attention aux êtres ; les petits séismes que le stade a démontré en moi ; le temps donné au clown de chacun. Bulle aime apprendre écouter regarder les autres.»


.Bulle


« J'ai apprécié de rencontrer des personnes si riches et différentes, cela permet des échanges chaleureux et vivants. J'ai beaucoup aimé le travail préparatoire permettant de mettre à jour et surtout de nommer mes personnages invisibles afin de pouvoir les approuver et être en harmonie avec eux. »


.Odile


« L'ensemble – jeux, cuisine, danses, impros, lieu – crée une symbiose tout à fait extraordinaire. Avec du recul, je donne à cet ensemble un sens très singulier, indissociable du reste. Le stage m'est apparu intense mais reposant. Je me rends compte que j'ai appris sur moi et pris conscience de tant de fonctionnements personnels que je suis prêt à passer à un autre niveau de jeu avec eux. J'ai été ravie des rencontres ; être dans un groupe de personnes aussi bienveillantes était un réel plaisir. Je suis rentrée avec plein de belles choses, dans ma valise Clown. »


.Colette


« Votre complémentarité est excellente. J'ai senti que la progression et la mise en action de cette conscience étaient vraiment portées par la succession des jeux proposés et le recentrage des expressions. Autre ressenti génial, c'est de m'être senti libre par votre neutralité dans une présence de chaque instant. Des propositions judicieuses et applicables sans aucune relation maître-élève, comme bande de chercheurs prêt à avancer ensemble. »


.Christian


« Merci pour cette semaine en mouvement, sérénité, écoute et émotion. Le clown est comme un enfant bienveillant, sincère, spontané, à qui on offre un cadeau. On ne sait pas s'il va jouer avec le cadeau ou l'emballage – avec le mot ou le geste, avec lui-même ou le public… – mais le principal c'est qu'il joue ! »


.Anick, Clown : Biscotte


« Les fondations de mon clown commencent à être solides. Il grandit doucement et sereinement. Merci d'être un de ses architectes. Et tu connais ma profonde admiration pour ces derniers.

« Ces étapes sont pour moi des cocons, des bulles de douceur, de bienveillance, de présence active et productive. Je me laisse porter par l'acuité de ton regard et je sais que chaque scène avec toi est un pas de plus vers mon clown. »


.Cathy


« Un apprentissage dans la douceur et le respect de chacun, des exercices d'une grande intensité, une découverte, comme le début d'un processus, qui continue si je maintiens ma conscience en éveil permanent. Des constats : mes différents états – nostalgie, irritation – ne sont que des passages, de plus en plus fugaces. Plus de facilité à exprimer simplement mes sensations, etc. sans jugement envers moi-même. Au retour, un état de grand calme, de quiétude et le désir de continuer cette formation. Voyage, transport, accueil : manque juste le tapis rouge à l'arrivée. Sur le plan culinaire : une cuisinière haut de gamme, pleine de saveurs, couleurs, douceurs et poésie en plus.Le manoir sublime dans son cadre de nature, des chambres luxueuses, une salle de travail agréable. J'ai apprécié tout ce qui a été proposé et dégusté. Heureuse de constater que petit à petit je progresse, à mon rythme. Un grand énorme merci. »


.Christine


« Je me sens immédiatement à l'aise : accueil simple et sympathique dans une maison vaste et chaleureuse. Je considère ce stage comme un éveil de tous mes sens : les sons, la vue (marche face à la nature qui s'éveille), le silence qui règne dans la maison, le goût éveillé par les épices qu'utilise Marion dans sa cuisine de saison, simple mais originale ainsi que beaucoup de sensations corporelles tant à l'intérieur avec les exercices de méditation, marche à 5 temps, qu'à l'extérieur avec la marche pieds nus dans l'herbe, le jacuzzi. J'ai ressenti une évolution dans les improvisations : due aux débriefings, aux différents modes d'impros, aux exercices de relaxation qui m'ont permis de me connecter à mes émotions et mes sensations qui ont fourni s'petit à petit mon clown se trouvait quelques pistes à explorer pour s'affirmer. Les expériences les plus marquantes, en vrac : il m'est impossible de dissocier les impros des exercices de méditation et de relaxation, du site, de la cuisine, du rapport qui existait entre les gens, de l'absence de tout jugement et d ' interprétation : ça m'a paru si simple une fois dit, alors que c'est si compliqué dans la vie ordinaire. Ce dernier point m'a vraiment rassurée et allégée, je me disperse moins dans 'le jugement des autres', je consacrais toute mon énergie pour moi seule. Autre point important : le changement de prénom ; je ne pensais pas que ça m'apporterait autant de légèreté. Je ressens un grand nettoyage, et un clown, embelli, revisité.il m'est impossible de dissocier les impros des exercices de méditation et de relaxation, du site, de la cuisine, du rapport qui existait entre les gens, de l'absence de tout jugement et d'interprétation : ça m'a paru si simple une fois dit, alors que c'est si compliqué dans la vie ordinaire. Ce dernier point m'a vraiment rassurée et allégée, je me disperse moins dans 'le jugement des autres', je consacrais toute mon énergie pour moi seule. Autre point important : le changement de prénom ; je ne pensais pas que ça m'apporterait autant de légèreté. Je ressens un grand nettoyage, et un clown, embelli, revisité. » il m'est impossible de dissocier les impros des exercices de méditation et de relaxation, du site, de la cuisine, du rapport qui existait entre les gens, de l'absence de tout jugement et d'interprétation : ça m'a paru si simple une fois dit, alors que c'est si compliqué dans la vie ordinaire. Ce dernier point m'a vraiment rassurée et allégée, je me disperse moins dans 'le jugement des autres', je consacrais toute mon énergie pour moi seule. Autre point important : le changement de prénom ; je ne pensais pas que ça m'apporterait autant de légèreté. Je ressens un grand nettoyage, et un clown, embelli, revisité. » Ce dernier point m'a vraiment rassurée et allégée, je me disperse moins dans 'le jugement des autres', je consacrais toute mon énergie pour moi seule. Autre point important : le changement de prénom ; je ne pensais pas que ça m'apporterait autant de légèreté. Je ressens un grand nettoyage, et un clown, embelli, revisité. » Ce dernier point m'a vraiment rassurée et allégée, je me disperse moins dans 'le jugement des autres', je consacrais toute mon énergie pour moi seule. Autre point important : le changement de prénom ; je ne pensais pas que ça m'apporterait autant de légèreté. Je ressens un grand nettoyage, et un clown, embelli, revisité. »


.Océane


« Merci encore et encore pour tout ce travail, c'est gratifiant pour moi de constater les progrès petit à petit surtout que j'arrive à observer plus finement les phénomènes et non plus en tout noir ou tout blanc. Efficacité car travail en profondeur, pas plaqué, je sens que je gagne en « densité ». Je constate que je ne prépare plus du tout les impros à l'avance, aucune projection, même pas une seule seconde ! 'Ma' Figure Cachée se manifeste en face des mots, ainsi que ce qui concerne la parole, la voix, et surtout chantée. Je sens la difficulté à sortir du domaine connu, d'oser, d'explorer librement des registres inconnus, d'aller plus encore vers ma singularité sans craindre d'être incomprise. Je n'ai plus peur de « mon » comédien par rapport à mon clown. Longtemps, j'ai peur que le comédien prenne toute la place en évitant le clown de s'exprimer. Je perçois plus de fluidité en clownant comme s'il y avait plus de place à l'intérieur ou bien moins de pièces et recoins où me cogner ! Plus globalement je sens de plus en plus d'aisance, de justesse et de naturel en vivant en groupe, sans question ou hésitation sur la place que j'occupe. »


.Jojo


« J'aime : le choix du lieu, sa campagne, son extraordinaire qualité de silence ; la cuisine de Marion, joyeuse petite fée pour les gourmands impatients ; le goût dans ma bouche sur ma langue sous mes dents de saveurs nouvelles ; votre attention aux êtres ; les petits séismes que le stade a décris en moi ; le temps donné au clown de chacun. Bulle aime apprendre écouter regarder les autres. Térébenthine, 'ma' clown, aime jouer avec son corps sa voix la musique les mots quand ils sont là toucher goûter… Alors pendant ces quelques jours, Bulle disait à Térébenthine « Calme-toi, arrête de gigoter tu me donnes mal partout, prends tout ce qu'on te donne, prends-en de la graine, je bosse pour toi, laisse-moi trouver ». Et Térébenthine disait à Bulle : « Laisse-moi sortir, viens on va se rouler dans l'herbe et danser avec les oiseaux ». Un peu comme les premiers rendez-vous amoureux, la rencontre fait peur quelquefois, le cœur bat plus fort. »


.Bulle


« J'ai apprécié de rencontrer des personnes si riches et différentes, cela permet des échanges chaleureux et vivants. J'ai beaucoup aimé le travail préparatoire permettant de mettre à jour et surtout de nommer mes personnages invisibles afin de pouvoir les approuver et être en harmonie avec eux. Devenir poème… Cette expression me parle beaucoup, car pour moi, il ne s'agit pas de savoir mais de connaître… et que chante ma vie ! Et je reviens avec une belle victoire car j'ai laissé tomber deux barrières énormes : la peur du ridicule et du regard des autres. J'ai osé me donner à voir « nue », sans habitudes d'emprunt. »


.Odile


« Je me sens beaucoup plus fluide qu'avant le début de ce travail. Je fonctionne de plus en plus dans l'observation de ce qui se passe à l'intérieur et quand je m'égare « hors de moi », je le constate assez vite. Je dirais que je fonctionne moins en « non-conscience » ou quand c'est le cas, c'est comme une attitude choisie, une sorte de vagabondage délibéré. J'ai senti au cours du stage beaucoup plus de calme intérieur qu'il y a quelques mois, peu de pensées parasites et surtout très peu d'émotions perturbatrices. Pour la première fois, j'ai regardé la vidéo de mon impro avec sensiblement plus d'objectivité. Dans les mois précédents, j'étais plutôt ébahie de me voir comme ça ! Et là, je me sens plus capable d'analyser, sans jugement, et de voir les pistes à explorer, en particulier d'aller vers plus d'amplifications. Merci encore pour tout ce que vous m'amenez à vivre. »


.Pétumiette


« Je suis arrivée et repartie sans problème du Tertre, lieu magique et reposant ! La cuisine de Marion, m'a apporté beaucoup de réconfort. L'ensemble – jeux, cuisine, impros, lieu – crée une symbiose tout à fait extraordinaire. Avec du recul, je donne un sens très singulier, indissociable du reste. Le stage m'est apparu intense mais reposant. Je me rends compte que j'ai appris sur moi et pris conscience de tant de fonctionnements personnels que je suis prête à passer à un autre niveau de jeu avec eux. La marche du pouvoir et le clown boléro, intéressants à découvrir et à pratiquer : quel apaisement pour le corps et l'esprit ! La Clown Danse : libératrice ! L'utilisation du langage adapté au clown me semble très importante dans mes recherches incessantes pour améliorer mon jeu. J'ai été ravie des rencontres ; être dans un groupe de personnes aussi bienveillantes était un réel plaisir. Je suis rentrée avec plein de belles choses, dans ma valise Clown. »


.Colette


« Je me suis régalée : l'harmonie entre la pâquerette entre les doigts de pied, les silences tranquilles pendant les repas, la saveur de la présence de notre cuisinière Régine, les jeux, la danse, la grande bâtisse, les temps de calme, la terre chaude et parfumée, le massage, le ciel changeant, votre complémentarité…. et les voyages clownesques. Une navigation fluide dans laquelle je me suis bien nourrie. Le point fort pour moi, c'est lorsque mon clown déroule le fil du vivant. Un grand plaisir à ne pas savoir, à ne pas vouloir… et saisir ce qui a émergé dans la page blanche de l'espace/temps pour être avec moi, l'autre, le public et plus 'encorps'. J'ai peu senti le cadre des horaires car tout glissait naturellement. Les marches pour moi ont été très intéressantes et l'occasion de prendre conscience de l'emprise de mon activité mentale et du positionnement de mon corps. J'aime beaucoup la Clown Danse de Libération car elle permet de rentrer dans le travail des émotions facilement. Je suis repartie avec plein de pépites. Merci ! »


.Sabine


J'ai adoré ce stage de Conscience Corporelle du Clown. C'est la première fois que j'expérimente le fait d'être vraiment présente, de manière un peu prolongée. C'est aussi la première fois que j'expérimente cette présence au temps présent sur scène, et j'en ai ressenti un plaisir fou. Je trouve particulièrement riche la complémentarité Méditation / Danse / Clown, pour percevoir tout ce qui peut se passer, (sensation, émotion, sentiment, pensées) à chaque instant, et en prendre conscience et les transformer. Je trouve que c'est très utile pour mon clown. Comme tu le dis, transforme les émotions en « pate-à-clown ». Et une aide considérable face aux questions "Qu'est-ce qu'il faut faire ?", "Est-ce que je vais réussir à le faire bien ?" J'ai beaucoup aimé aussi le travail sur les Figures Cachées. Je trouve que les fiches d'identité sont utiles pour clarifier l'identité de ces figures. J'en ai identifié plusieurs nouvelles pendant le stage et après. Plusieurs d'entre elles sont assez bavardes et actives en ce moment ! Enfin, il y a "quelque chose" qui me frappe, dans l'ensemble des scènes que j'ai fait avec Clownessence. A chaque fois, je suis étonnée, de la grande bienveillance et délicatesse qui y règne. Il y a, bien sûr, votre bienveillance et votre délicatesse, mais aussi celle que je ressens entre tous les participants. Je trouve ces attitudes et postures très précieuses et belles, pour ma clowne, et parce que, nom d'une pipe, ça fait un bien fou. il y a "quelque chose" qui me frappe, dans l'ensemble des scènes que j'ai fait avec Clownessence. A chaque fois, je suis étonnée, de la grande bienveillance et délicatesse qui y règne. Il y a, bien sûr, votre bienveillance et votre délicatesse, mais aussi celle que je ressens entre tous les participants. Je trouve ces attitudes et postures très précieuses et belles, pour ma clowne, et parce que, nom d'une pipe, ça fait un bien fou. il y a "quelque chose" qui me frappe, dans l'ensemble des scènes que j'ai fait avec Clownessence. A chaque fois, je suis étonnée, de la grande bienveillance et délicatesse qui y règne. Il y a, bien sûr, votre bienveillance et votre délicatesse, mais aussi celle que je ressens entre tous les participants. Je trouve ces attitudes et postures très précieuses et belles, pour ma clowne, et parce que, nom d'une pipe, ça fait un bien fou.


.Adeline


Merci encore pour ce stage, je n'en reviens pas de ce que nous sommes capables de faire en si peu de temps ; avec tes conseils et remarques, nous avons découvert quelque chose de précieux qui existe déjà en nous, et ça fait du bien de savoir qu'on a encore des choses à découvrir en soi.


.Marie-José


J'ai adoré jouer avec les mots, les triturer jusqu'à plus soif, inventer des histoires « abracadantesques », laisser mon clown commenter ses errances, ses incompréhensions et jouer en lisant ! Quel réveil de se laisser habiter par son clown éveilleur !


.Jean Louis


Je suis une habituée du Conte et du Clown et reviens boire à la source : le texte, ma spontanéité … et mon enfant intérieur ! Ce fût un riche cadeau et des moments de partages extrêmement forts ! Merci beaucoup pour ces moments fabuleux de Clown Récit'Action !


.Saïda


Plein à dire ! Chanter en lisant fût un plaisir mémorable ! Laisser la forme poétique se libérer d'elle-même, par le corps et la voix, se laisser traverser en ayant l'appui d'un texte, quel régal. Merci aussi pour ta douceur, ton accompagnement, tout en finesse !


.Christine


Anastasia est une meneuse de formation hors pair. Elle nous transmet son énergie et ses enseignements mais aussi son enthousiasme et sa joie de vivre. J'apprécie sa façon joyeuse de créer des ambiances bienveillantes et dynamisantes.


.Angèle


J'ai fondu de joie en découvrant cette approche qui se présente pour moi une sorte de synthèse de tous les secteurs qui m'attiraient : le clown, la danse, l'écriture et le champ de la spiritualité. Le résultat est flagrant de pertinence. Lydie sait nous mener à un enseignement fondamental : quelque soit la situation, il est possible de créer à partir de tout ! C'est tellement réjouissant de découvrir cette réalité créatrice de notre être qu'une fois qu'on ya goûté, on peut plus s'en passer !


.Adélaïde


J'ai osé enfin ouvrir mes ailes et laisser la créativité 360° de mon Clown Éveilleuse prendre la voile, les rames et les rênes de mon existence. J'aime particulièrement le fait que tout cet enseignement puisse aussi être transposé au Grand Stage de La Vie et que toutes ces découvertes puissent être confortées. J'ai adoré comment toutes les pièces du puzzle se sont assemblées au fur et à mesure de la formation et comment elles s'emboîtent les unes aux autres avec une énorme évidence. Lydie est passionnée par cette transmission d'enseignement qui correspond exactement à ma vision des choses en terme d'authenticité, de créativité et de spiritualité. C'est un vrai bonheur d'être immergé dans l'énergie fulgurante et accélérée joyeuse de nos Clown.es en action.


.Éléonore


NOS RÉFÉRENCES